Encouragement
0
Stephanie Lo

Stefrannye
Le 18/01/2019 à 21:15

Des reproches durant tout l'entretien

Je viens d'une très grande entreprise et j'ai été sollicitée pour un poste de responsable qualité au sein d'un groupe plus petit.

On me pose des questions sur le mode de fonctionnement de mon entreprise et de mon travail.

Mon travail est segmenté et ils étaient choqués de voir que je ne réalisais pas certaines tâches. Non, je ne fais pas 3 postes en 1 car nous avons un service pour chaque tâche! Ils ont ri - j'ai ressenti du mépris.

Ma vision est très "formatée" comme ils l'ont si bien dit! Peut être mais nous sommes tous formatés par les entreprises dans lesquelles nous avons travaillé !

Ils cherchaient à voir mon esprit critique mais comment puis je critiquer la boîte dans laquelle je travaille et de plus, que je trouve superbe. Notre modèle fonctionne à grande échelle.

Nous avions des divergences de vision et il m'a demandé si je m'étais posé des questions sur la vision que l'on m'a inculqué. Eh bien non car c'est la seule que l'on m'a inculqué et qui fonctionne!!

Ils trouvaient certaines choses "débiles" et que je fais. Du jugement et du jugement!

J'étais complètement saoulée. Je n'avais qu'une envie, que ça se termine !!  J'ai commencé à "bouder" un petit peu et à ne plus faire l'effort de "bien" répondre ou de répondre tout court.

Chacun son point de vue. N'avons nous plus le droit de travailler différemment ?

J'ai constaté que le titre de responsable ne correspondait pas au poste. Ils recherchent quelqu'un d'opérationnel qui ne réfléchit pas mais qui fait seulement sans se poser de question. Ils recherchent un technicien.

Par ailleurs, la description de poste était complètement faussée.

Pourquoi des petites et moyennes entreprises veulent recruter des personnes de grands groupes alors qu'elles refusent le modèle des grands groupe ? Il vaut mieux chercher quelqu'un qui sort de l'école et que l'on peut modeler à son image.

 

 

 

 

Partager cet entretien

Commentaires (0)